Où faire ses études de kiné en Bretagne ?

Où faire ses études de kiné en Bretagne ?

Vous êtes passionné des études de kinésithérapie et vous habitez la Bretagne. Dans des conditions optimales, il est possible d’y faire ses études de kiné dans deux types d’école : Les écoles de santé et les Instituts de Formation en Masseurs-Kinésithérapie (IFMK).

La question principale est donc de déterminer dans quel établissement faire ses études de kiné quand on habite la région bretonne. Mais avant, il faut savoir qu’intégrer une formation en Kinésithérapie nécessite une procédure particulière.

Comment rejoindre une formation en massage et kinésithérapie ?

massage

Pas besoin de faire obligatoirement des études en médecine au préalable, pour devenir kinésithérapeute. Depuis 2017, l’année « Prépa Kiné » a été supprimée. Mais un parcours universitaire initial a été mis en place. L’étudiant doit donc intégrer une première année de licence suivant le parcours :

  • PASS (Parcours d’Accès Spécifique Santé)

C’est une filière majoritairement orientée vers la Santé. Mais elle est alternée par d’autres matières de moindre importance comme la biologie, le droit, l’éco-gestion, la psychologie ou encore la biologie.

  • STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives)
  • Biologie

En général, après avoir validé l’année de licence 1, vous avez alors l’opportunité de candidater en Kinésithérapie. En cas d’échec en licence 1, vous ne serez pas qualifié  pour candidater.  A noter également que les places sont très limitées.

Par ailleurs, les cours sont accessibles en formation initiale et en continue.

Quelles universités pour ses études de kiné en Bretagne ?

université

Il existe plusieurs instituts et écoles pour ses études de Kiné, lorsqu’on habite la région bretonne.

IFMK- Brest

L’Institut de Formation en Masso-kinésithérapie (IFMK) fait partie de l’Institut de Formation des Professionnels de Santé du Centre Hospitalier Régional Universitaire de Brest et de Carhaix.

Après une année de licence 1 validée, une formation de 4 années en IFMK sera requise pour être masseur-kinésithérapeute. Les places disponibles sont très réduites. Le quota par promotion, fixé par le Ministère des Solidarités et de la Santé, est de 30 places.

Université de Renne 1

Il existe deux accès à l’université de Rennes 1.

L’accès par le PACES

La première année est commune aux études de santé. 28 places sont disponibles. Les étudiants auront donc le choix de 4 concours : Médecine, Pharmacie, Odontologie et Maïeutique. En cas d’échec, ils peuvent repasser le PACES à condition d’être autorisé à redoubler en fonction de la moyenne obtenue.

Le portail PCSTM

Cet accès est réservé aux étudiants inscrits en licence Physique, Chimie, Physique-Chimie, Sciences de la terre et aux Sciences pour l’ingénieur. Les modalités de sélection sont bien très strictes.

Pour pouvoir s’inscrire à l’UE supplémentaire qui porte sur l’anatomie au semestre 2, il faut avoir validé le semestre 1.

A l’issue de l’année universitaire, les étudiants ayant validé la L1 et qui sont classés dans les 6 premiers à l’UE Anatomie, pourront intégrer directement l’école de masso-kinésithérapie l’année suivante.

Université de Rennes 2

Pour intégrer la formation de kiné via l’Université de Rennes 2, l’étudiant doit intégrer la filière STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives).

Les modalités d’admission sont semblables à celles pratiquées aux Licences1 du portail PCSTM. Mais le nombre de places disponible est plus élevé : 28 places.

A l’Université de Rennes 2 également, à l’issue de l’année, dans la limite des 28 places disponibles, les étudiants intègreront la première année à l’IFPEK, une association privée réunissant sur un même site à Rennes, 3 instituts.

La Formation pour devenir kinésithérapeute

Le masseur-kinésithérapeute est titulaire d’un Diplôme d’Etat. La formation dure 5 ans, y compris l’année de sélection en licence ou dans le domaine de la santé.

Cette formation est répartie en deux cycles de deux ans. Au cours du premier cycle, on y enseigne les fondamentaux, l’ingénierie de la kinésithérapie et d’autres savoirs transversaux comme l’anglais ou la méthodologie.

Quant au second, il est consacré à l’approfondissement des notions et à la pratique.

Par ailleurs, le quota horaire est en général de 6670 heures. La masse horaire pour la formation théorique et pratique est de1980 heures. Pour la pratique masso-kinésithérapique, environ 1470 heures sont dédiées à cette fin. Les étudiants disposent en outre de 3220 heures pour un travail personnel.

Les évolutions de carrière

Le masseur-kinésithérapeute, après 4 ans d’expériences dans une structure hospitalière, peut préparer, au bout d’un an, le diplôme de cadre de santé.

Il peut par ailleurs dans les mêmes conditions, au bout de deux ans, devenir un directeur de soins. En conséquence, ce titre l’habilite à occuper un poste d’encadreur ou de formateur dans les instituts de formation.

En outre, il faut toutefois rappeler que les frais de scolarité pour les études de kiné sont plus élevés que dans la plupart des autres disciplines de la santé. Vous gagnerez alors à recourir à un établissement public.

 

 

 

Contact Us