10 meilleurs plats de Bretagne

10 meilleurs plats de Bretagne

La Bretagne figure parmi les régions les plus attractives de France. Elle séduit en effet par son paysage pittoresque et sa riche culture. Ce n’est pas un hasard si elle attire en effet de nombreux touristes.

La Bretagne se distingue également par sa gastronomie. Qu’il s’agisse de mets à base de viande, de poisson ou de luxueux fruits de mer, il existe toujours une recette qui enchantera vos papilles. Voici le top 10 des meilleurs plats de Bretagne que nous avons sélectionnés pour vous.

Le Kouign-Amann

On parlera rarement de spécialités bretonnes sans évoquer le Kouign-amann. C’est une véritable success story qui a traversé les âges. Le Kouign-Amann, signifiant « gâteau au beurre » en breton, s’est fait connaître au-delà des frontières bretonnes.

Parmi les 40 meilleures recettes de tous les temps, le célèbre magazine américain Food & Wine a réservé une place de choix au Kouign-Amann. Autant dire que cette recette est tout autant adulée des bretons que des étrangers.

On la réalise à partir d’une pâte à pain, généreusement beurrée et sucrée. Par la suite, le produit ainsi obtenu est plié comme une pâte feuilletée.

Le gâteau breton

C’est un des grands classiques de la région bretonne. Le gâteau Breton est une recette lorientaise dont on coiffe le dessus avec des croisillons. Il est fabriqué à partir de beurre, de sucre, de farine et d’œufs.

 Pour qui connaît quelque peu la gastronomie en Bretagne, il constatera aisément que la texture et la forme de ce gâteau sont comparables aux palets bretons.

A noter que chaque année, il s’organise un concours mondial dans le Morbihan, à Ploemeur, en l’honneur de du gateau breton.

Les fraises de Plougastel

Dessert, gâteau, cocktail… Toutes les occasions sont bonnes pour concocter des fraises de Plougastel. La fraise est en réalité le fruit emblématique de la commune Plougastel-Daoulas.

En région bretonne, le 2ème dimanche de Juin ne passe pas inaperçu. Les fraises sont en effet à l’honneur à cette occasion.

 

 

 

L’Andouille de Guéméné

La spécialité de Guéméné est une charcuterie à base de chaudins de porcs. Elle se différencie par les ronds d’intestins enfilés les uns aux autres. Cela confère à la tranche d’andouille, un design unique en cercles concentriques.

Par ailleurs, il faut remarquer qu’à la base, l’andouille est longuement fumée et séchée avant cuisson.

Quand la recette est réussie, la saveur intense qu’on y éprouve est une ode au palais. Les bretons sauront mieux vous la décrire.

Le sablé Breton

Le sablé breton est encore appelé palet breton. C’est l’un des plus fondants biscuits secs. C’est pour cela qu’il est souvent apprécié à l’heure du thé. Si les bretons en font une spécialité, c’est à cause de sa texture sableuse et beurrée, avec une petite pointe de sel.

On peut le manger nature ou l’utiliser en fond pour les tartelettes ou cheesecake. Le succès qu’il connaît dans toute la Bretagne a permis par exemple de concevoir un jeu qui se joue en 2 manches.

La cotriade

La cotriade est un plat typique du sud Finistère. Le mot désigne en réalité le contenu d’une marmite. Pour obtenir la cotriade, les bretons utilisent des morceaux de poissons comme le rouget, le lieu jaune, la dorade ou le congre.

 Les moules de bouchot, les pommes de terre, l’ail et les échalotes seront également nécessaires pour préparer cette soupe. Ce mélange de poissons et de légumes est également apprécié pour ses délices et son plat équilibré.

Le Kig-ha-Farz

Littéralement, le Kig-ha-Farz signifie « Viande et far ». C’est une spécialité bretonne provenant de la région du Léon.

Comme ingrédients, les bretons utilisent la farine de blé noir, le froment, le bœuf, le lard, les carottes, le chou blanc, les poireaux, sans oublier les navets.

La galette bretonne

La galette est une spécialité dont les racines sont authentiquement bretonnes. Elle compte autant au patrimoine de la Bretagne que les dolmens et les bigoudens.

Il existe diverses déclinaisons de cette crêpe garnie. Elle peut être au blé noir, au sarrasin, à la crème, ou encore au froment.

La galette bretonne est sans doute une tradition culinaire qui aligne les garnitures selon les goûts et les saisons. Car, faut-il le rappeler, chaque galette doit être authentique par son pliage et sa garniture.

La crêpe sucrée au caramel-beurre salé

Les bretons raffolent de crêpe et sont tous autant inspirés pour en concocter diverses sortes. Pour un breton, le plaisir est toujours renouvelé de finir un repas par une crêpe.

De même, après un coup de fatigue, la crêpe est également indiquée pour une pause sucrée.

Le far breton

Le far breton est avant tout, une histoire de tradition qui remonte au moins au XVIIe siècle. Comme ingrédients, les bretons utilisent du lait frais, de la farine, du sucre, des œufs, du beurre salé, des pruneaux ou raisin, des pommes cuites au beurre et des flambées au calvados.

Le far se distingue par sa texture extrêmement dense. Il peut se déguster nature. Les bretons y ajoutent parfois des fruits secs, ou encore des pruneaux.

Contact Us